site:> Saint Josse frz > prières et cantiques > cantiques de... > France > St. J-s-M - 2   

St. Josse-sur-Mer: O peuple fidèle

Von Abbé Jean Gournay 

Refrain: Ave, sancte Pater Judoce. Ora, ora, ora pro nobis.
(Air: Ave Maria de Lourdes)

1. O peuple fidèle, chante avec ardeur,
Chante ton modèle et ton protecteur.

2. Chante dans St-Josse, le Prince Breton,
Et du Sacerdoce, la perfection.

3. Dès sa tendre enfance il cherche les cieux;
Sa haute naissance est vaine à ses yeux.

4. Puis dans sa jeunesse réglant ses désirs,
Du monde il s'empresse de fuir les plaisirs.

5. La mort de son père alors survenant.
Appelle son frère au trône vacant.

6. Voyant la couronne à Judicaël,
Tout le monde entonne un Joyeux Noël.

7. Le pouvoir suprême qu'il prend malgré soi
D'une crainte extrême remplit le bon roi.

8. Que sert la couronne au plus puissant roi?
Quand son heure sonne il est plein d'effroi.

9. Car bien plus sévère dans ses jugements,
Dit-il à son frère, est Dieu pour les grands.

10. Je vous en confie le gouvernement
Pour cacher ma vie au fond d'un couvent.

11. Mais le diadème n'offre aucun attrait
A Josse lui-même qui part en secret.

12. Fuyant la Bretagne humble pèlerin
Le voici qui gagne un pays lointain.

13. Traversant la France il entre à Paris,
Bientôt sa présence ravit les esprits.

14. Cachant sa naissance, lui de sang royal,
Fait sa résidence d'un pauvre hôpital.

15. Un beau sanctuaire jadis en renom,
A la France entière y dira son nom.

16. Mais le bruit offense son humilité:
Il veut le silence et l'obscurité.

17. Comte de Province Haymon, dites-nous
Comment ce bon prince fut conduit chez vous.

18. Dites les merveilles qu'il accomplissait,
Les jeûnes, les veilles qu'à tous il cachait.

19. Dites comment Josse par vous éprouvé,
Fut au sacerdoce bientôt élevé.

20. Brûlant d'un saint zèle vit-on sous les cieux
Plus parfait modèle d'un prêtre pieux?

21. Vaste solitude, forêts du Ponthieu,
Chez vous son étude fut la loi de Dieu.

22. En saints exercices passant jour et nuit,
De pures délices son âme jouit.

23. Mais à l'innocence, aux douces faveurs,
De la pénitence il joint les rigueurs.

24. A toute misère son coeur compatit;
Le malade espère et, par lui guérit.

25. Toujours secourable au pauvre indigent,
Sa main charitable donne largement.

26. Charité suprême! Sans rien conserver,
C'est de son pain même qu'il veut se priver.

27. Dieu! la récompense suit la charité:
Tu mets l'abondance en sa pauvreté.

28. Des barques chargées de maints aliments,
Sur le bord rangées, offrent leurs présents.

29. D'étonnants spectacles ravissent nos yeux!
D'insignes miracles illustrent ces lieux.

30. Le poisson avide d'entendre sa voix,
L'aigle au vol rapide subissent ses lois.

31. Il rend la lumière, chasse le démon;
Une source claire jaillit pour Haymon.

32. Rome le vénère, pèlerin pieux;
L'accueil du Saint-Père comble ses voeux.

33. Dieu par sa promesse accroît son crédit,
Pendant qu'à la messe sa main le bénit.

34. Avec la vieillesse grandit sa ferveur;
Son coeur veut sans cesse s'unir au Seigneur.

35. Enfin dans la gloire sa mort l'introduit,
Et de sa victoire il goûte le fruit.

36. Viens dans nos misères à notre secours:
Entends nos prières, guide-nous toujours.

37. Que ta sainte vie excite en nos coeurs
La haine infinie des plaisirs trompeurs.

38. Doux et bon Saint-Josse aux derniers instants
Console, aide, exauce, bénis tes enfants.